Accueil Nîmes Mas de Mingue | Tous les villages | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


20/07/2018

Carrefour Associatif invite: restitution des travaux de Geneviève Zoïa (professeur en ethnologie) Laurent Visier(professeur en sociologie et chercheur)

 

Photo du profil de Carrefour Associatif
carrouf30@gmail.com

 

INVITATION

 

 

Le Jeudi 11 Octobre 2018 à partir de 14h le Carrefour Associatif a le 

plaisir de vous inviter à la restitution des travaux menés par Geneviève 

Zoïa et Laurent Visier autour de deux thématiques :

 

*L’éducation et les projets éducatifs du pôle éducatif du Mas de Teste.

*La santé des publics au sein de territoires de précarité et de vulnérabilité sociale et culturelles.

 

Mme Geneviève Zoïa est professeur en ethnologie à l’Université de Montpellier (faculté d’éducation) et chercheur au CEPEL .

Mr Laurent Visier est professeur en sociologie à l’Université de Montpellier (faculté de médecine) et chercheur au CEPEL

Ils mènent une recherche-action depuis 5 ans dans le quartier du Mas de Mingue, dans le cadre de différents projet (accompagnement sociologique pour la ville de Nîmes, CNESCO, Ligue contre le cancer)

Leur étroite collaboration avec le Carrefour Associatif a permis à ce dernier de mettre en place des actions.

Nous serions heureux de vous accueillir, ainsi que les membres de votre équipe en un lieu qui vous sera précisé ultérieurement.

 

Nous vous remercions de bien vouloir préciser le nombre de personnes présentes.

17/07/2018

Des nouvelles du "Rocher"

logo rocher + explication.png

rocher 1.png

Retour prévu le27 juillet. Nul doute qu'ils auront plein de souvenirs à raconter à leur famille et aux copains.

Rocher 2.png

16/07/2018

Judo. Nouveau sur Nîmes 1 club, 2 salles, 1 seule cotisation. 1 salle au centre ville et 1 salle avec un grand parking a partir de 120 euros/an Grand choix de creneaux horaires Tous ages tous niveaux

judo 1.png

judo 2.png

judo 3.png

judo 4.png

judo 5.png

judo 6.png

12/07/2018

Café Anaïs.

logo café anais.png

anais.png

Mas de Mingue. Marzouk part à la retraite.

marzouk.png

P1110798.JPG

"C'est lui Marzouk"

marzouk 2.png

P1110801.JPG

Mas de Mingue. Place des Mimosas.

loula luz.png

 

 

loula luz 2.png

loula luz 3.png

Dans le cadre du projet "Raconte moi une histoire",  j'ai rencontré des personnes fréquentant le centre social Jean-Paulhan lors d'événements tels que la semaine bleue, l'inscription des enfants aux centres de loisirs, etc.... Chaque fois, je demandais si elles se souvenaient d'histoires entendues lorsqu'elles étaient enfants. J'ai collecté ainsi des contes du Maghreb, des Comores, de France qui avaient traversé le temps. J'ai enregistré, réécrit ces histoires. J'ai revu certaines personnes pour avoir leur validation, avant de les mettre en voix et d'en faire un spectacle et un album. Pour que les histoires continuent leur vie dans les mémoires de ceux qui vont les entendre." 
 
 Des histoires de djinn, d'animaux qui parlent, des contes philosophiques, initiatiques... 
 
En voici les titres si vous voulez en citer un ou deux au choix : 
le ,venin du serpent   l'haleine du tigre   l'homme et la baleine   le conseil de la cigogne
 
Ce projet a démontré une fois de plus à quel point les contes relient les êtres et traversent le temps.
 
 
PS : Je ne sais pas encore sous quelle forme mais j'espère rejouer ce spectacle ailleurs, plusieurs fois, pour que ces si belles histoires continuent à rayonner longtemps. 
En attendant  l'album intitulé "La djinn et son double " rassemble toutes ces histoires 
 
Pour ceux qui veulent en savoir plus : loulaluz@gmail.com
 

 

 

11/07/2018

Chemin bas-Mas de Mingue. ADPS

IMG_0090.JPG

roulotte 1.png

roulotte 2.png

fullsizeoutput_2b42.jpeg

roulotte 3.png

roulotte 4.png

IMG_0077.JPG

IMG_E0095.JPG

Des nouvelles de la Maison de l'Europe. cliquer sur le lien.

maison de l'europe.png

www.maison-europe-nimes.eu

09/07/2018

Mas de Mingue. Carrefour Associatif. Vacances à la mer.

najia.png

najia photo.png

P1110743.JPG

najia 2.png

P1110762.JPG

P1110749.JPG

07/07/2018

Association Samuel Vincent. Sensibilisation à la culture et au vivre ensemble dès la maternelle.

sam.1.png

P1110769.JPG

P1110772.JPG

sam 2.png

sam 3.png

P1110773.JPG

P1110767.JPG

P1110764.JPG

Maréchal Juin-Capouchiné-Camargue

 

P1110827.JPG

Sans titre.png

P1110808.JPG

P1110814.JPG

commentaires

Delphine Millan, artiste peintre bénévole à l’atelier du comité de quartier du Capouchiné-Marchal Juin-Camargue recevait le 29 et 30 juin les visiteurs pour faire admirer le travail des adhérents avant les départs en vacances, et Mireille Fusté les réalisations des ateliers créatifs.

Les admirateurs habitués, les amis, les amateurs avertis par la presse, ont défilé, certains ont remarqué d’un seul regard une réelle progression sur l’année précédente. Selon eux, les créations étaient beaucoup plus libres dans l’expression et plus inventives.

A l’écoute des remarques positives des uns et des autres, Françoise Boisson, membre de l’atelier a pris la parole: « Il faut dire que Delphine a été très exigeante et c’était notre souhait. Nous avions la volonté de progresser, pas simplement de nous distraire dans une activité comme une autre. Elle a su partager sa passion, nous comprendre, et faire émerger notre expression dans tout ce qu’il avait de plus personnel. »

Sûr que l’ atelier continuera à la rentrée. « En se serrant un peu, des nouveaux peuvent trouver de la place", a précisé l’animatrice.

P1110828.JPG

A la sortie on a pu s’attarder devant l’exposition d’objets de l’atelier créatif , spécialisé dans le recyclage ou la réparation.

Des objets tout en finesse, sans prétention, disent les participantes, Janick Castanet confirme: « je viens ici surtout pour papoter, on s’entend bien, l’ambiance est reposante. » En écho, une visiteuse a ajouté :  « Mais la qualité de ces objets est indéniable, Quel travail de patience !»

P1110829.JPG

 Renseignement: 066208018

Cor.0781331581

05/07/2018

Mas de Mingue. Centre Jean-Paulhan.

gorge.png

g 2.png

g 3.png

Mas de Mingue.

sortie 1.png

sortie 2.png

sortie 4.png

Chemin bas. Jeux, Echanges, partenariat constructif au niveau relationnel, école-association des mal Voyants, FAAF 30.

georges 1.png

georges 2.pngUn parent

P1110665.JPG

une instit. Parents et enfants sont nombreux, mais occupent les places à l'ombre. Les acteurs ont été courageux durant cette journée de canicule.

georges 3.png

Réappropriation de la place des Mimosas.

mimosas 1.png

mimosas 2.png

mimosas 3.png

mimosas 4.png

C'est l'association qui invite, c'est l'association qui régale.

P1110727.JPG

02/07/2018

Mas de Mingue. Place des Mimosas.

la pléi 1.png

la pli 3.png

la pli 4.png

la pli 5.png

Clos d'Orville. Comité de quartier.

 

clos 1.png

La fête du quartier du Clos d'Orville s'est déroulée le vendredi 29 juin 2018 de 18 à 20 heures
rue Henri Dunant sous un soleil de plomb.
 
Nombre de résidents du quartier se sont installés sur les bancs mis à leur disposition pour cet
événement. Ils ont apprécié le spectacle de danse sévillane. De nombreux enfants ont accompagné
spontanément et avec joie les danseuses de l'école de danse Alma Sévillana dirigée par le professeur
et chorégraphe Valérie SANCHEZ-BLANC.
 

clos 2.png

Cette animation organisée par le Comité de Quartier du Clos d'Orville a réuni tous les habitants, tant
du secteur social que du secteur privé.
 
Une collation était offerte par le Comité de Quartier.

clos 3.png

 

 

Courbessac. Le comité de quartier. Juin 2018

cour A.png

cour..png

cour2.png

cour 3.png

Chemin bas et Clos d'Orville. Eglise. Juin 2018

eglise 1.png

P1110247.JPG

P1110248.JPG

photos divulguées avec autorisation.

eglise 2.png

eglise 3.png

 

eglise 4.png

Commentaires supplémentaires.

Sauver l’église du « Suffrage et St Dominique » entre les deux quartiers, Clos d’Orville et Chemin bas d’Avignon, une décision difficile au regard des sommes engagées selon Jean-Claude Rodriguez, vicaire général.

Il a présenté le bilan financier avec les subventions et les raisons d’un tel choix, devant le représentant du préfet, la représentante de la région, le président de l’Agglo, le maire, les élus, des responsables du renouvellement urbain, la fondation du Crédit Agricole, des associations et a fait appel aux dons:

           « C’est une question de sens: celui de l’histoire, à travers les symboles qu’offre le génie de l’architecte intégrés dans une construction moderne, adaptée à son époque. La rénovation entraine une autre adaptation sous le signe de l’ouverture jusqu’au département. Sans perdre sa fonction cultuelle, cette oeuvre d’art peut devenir une espace de paix pour tous. Elle jouera son rôle social en complémentarité avec les divers acteurs de quartier par l’intermédiaire de l’association le Rocher Oasis, présente 24h sur 24 »

Durant un discours très argumenté, sur l’importance de l’art comme soutien de la spiritualité, l’évêque a rappelé les fondements évangéliques parfaitement compatibles à la recherche de dialogue, au soutien de toute action qui fait grandir en humanité. En réponse, les personnalités, ont très largement approuvé la fonction sociale.

Christian Bastid, vice président du conseil départemental a complété par une nuance concernant l’absence d’une partie de la population mais accompagnée d’une note positive:

          « Je suis témoin de manifestations à l’encontre d’incivilités, par des membres de la communauté musulmane qui souhaitent le respect de ce lieu. Vous avez bien fait de sauver cette embarcation. »

La présentation au centre André Malraux, le Messie de Haendel applaudi par 700 personnes, le sérieux des discours, la messe de clôture avec 800 personnes, ont permis une ambiance de rencontre et de convivialité dans une grande diversité d’opinions ou d’appartenances tant politiques que religieuses.

En guise de conclusion, Betty Delichère, une des responsables, a exprimé sa satisfaction en précisant: « jusqu’à la société de sécurité Dahmani pour ses interventions discrètes et très adaptées »

cor.0781331581

P1110569.JPG

P1110625.JPG

Qu'est-ce qu'il peut raconter ? Elles rient de bon coeur.

CHEMIN BAS EGLISE ST DOMINIQUE. Juin 2018

témoignage.png

témoignages 2.png

témoignages 4.png

remarque;

Une erreur s'est glissée, il faut lire : "Le couple Pusset"

30/06/2018

Maréchal Juin Capouchiné CamargueVernissage.

logo comité de quartier maréchal juin capouciné la camargue.png

Le comité de quartier Maréchal juin capouchiné présente le vernissage de son atelier peinture et atelier créatif
 
le vendredi 29 juin a 17h et le samedi 30 juin jusqu'a 18h au 534 avenue
 
 

logo maréchal juin capouchiné camargue +.png

Les Petits Débrouillards

les.png

Mas de Mingue. Quartier en fête.

quar1.png

quar2.png

quar3.png

Les médaillés Au centre Jean Paulhan le 30 juin 2018

JP.png

Présentation des bénévoles à honorer

Quartier en Fête – 30 juin 2018

Mas de Mingue

 

    • Remise des médailles de la ville aux acteurs locaux choisis par un collectif association/habitants pour leur action sur le quartier :

 

  • Houceim MOHAEMEDI :

Houceim a 17 ans et fait partie de l’institut d’engagement. Il a travaillé au Chemin Bas d’Avignon en service civique au sein du Petit Atelier. Malgré son jeune âge, il a déjà fondé, en juin dernier,  une association qui s’appelle « Sourire à tous ». Cette association a réalisé 4 mois de maraude cet hiver et a permis de distribuer des vêtements pour les SDF. Grace à l’organisation d’un gala caritatif, qui a réuni près de 350 personnes, l’association a pu faire don de 300€ d’affaires scolaires à une association Parisienne qui œuvre en direction des enfants en difficulté.

Grâce à un partenariat en Inde, un séjour à New Delhi se profile en octobre prochain pour aider des hôpitaux et des foyers. 

  • Adila ZOUGAHRE :

Adila est aide-soignante de formation et mère de 3 enfants. C’est une femme très active et investie dans la vie du Mas de Mingue : à la fois trésorière au bureau de La Pléiade, bénévole active au sein de l’Olympique Mas de Mingue, elle est également parent élue à l’école élémentaire et élue au conseil citoyen.

Malgré toutes ces activités et tous ces engagements, elle parvient encore à être présente à chaque fois que le centre social organise une manifestation.

 

Sabrina GUELLAËN, directrice.

Chemin bas. UCDR

logo ucdr.png

ucdr 1.png

P1110689.JPG

ucdr 2.png

ucdr 3.png

P1110693.JPG

Mas de Mingue- Jardin des Mimosas.

jar 1.png

jar 2.png

29/06/2018

Mas de Mingue-Chemin bas, Foot.

mounir.png

mounir 2.png

mounir 3.png

Chemin bas. Centre André Malraux. Le Petit Atelier

tisser 1.png

P1110698.JPG

tisser 2.png

tisser 3.png

P1110705.JPG

P1110708.JPG

Commentaires

Mercredi 20 juin, le petit atelier, faisait la restitution de l’action au centre André Malraux: « Le fil de l’histoire » qui se déroule tous les mercredis . Il s’agit de favoriser le lien social à partir de la création artistique, où parents et enfants dialoguent à travers leurs propres créations.  « L’art est un bon support pour se découvrir soi-même et les autres où chacun prend conscience de ses talents » commente Véronique Pinguet Michel.  50 enfants et adultes ont été réguliers pour 350 participations, confie une bénévole. Le hall était envahi d’enfants et de mamans. Les tout petits étaient captivés par les comtes de Teddie Allin, appelés comptes randonnées , où zouglouglou au cours de ses voyages en bateau se fait des amis. Les enfants ont chanté la joie à chaque rencontre. Une musique cristalline créait une ambiance de calme jouée par Teddie à partir d’un curieux instrument fabriqué avec une bouteille de gaz transformée , qu’elle appelle Tamk durn. Un mur du centre était couverts de photos montages créés par l’association Negpos avec la participation des adolescents pour exprimer les évènements et les problèmes actuels. Ikhlef Habiba n’a pas manqué un jour d’atelier: « Je suis assidue avec mes enfants. Ils viennent avec plaisir. On rencontre des personnes extraordinaires du quartier ou d’ailleurs, même mon fils a participé à la couture. Nous avons créé un beau livre en tissu. On rigole aussi beaucoup, ça fait du bien. Les projets ont un sens très humain, toujours créatifs. »

La conteuse: 0626751106

 

Le Petit Atelier:0617342095

P1110714.JPG

P1110701.JPG

UDAF

udaf+++.png

Chemin bas. Inauguration de l'Eglise. (cliquer sur "commentaires"). Vendredi 15 Juin à 20h. Le Messie de Haendel par le Madrigal. (expression de joie et de bonheur par 50 choristes, 18 instruments, 4 solistes)

P1110192.JPG

https://www.helloasso.com/associations/le-madrigal-de-nim...

 

https://youtu.be/EonAN5aUv9s

dominique 3.png

st do 2.png

Mercredi 30 mai

A 16 heures

Au CSCS André Malraux

 Je vous prie de trouver ci-joint, le programme des journées d’’inauguration :

 

JOURNEES D’INAUGURATION (officielle et culturelle) :

- Concert le vendredi 15 juin à 20h : « Le Messie de Haendel »

- Inauguration officielle le samedi 16 juin à 10h.

- Visites organisées par la ville et le CAUE et visites libres, le samedi de 14h30 à 19h.

- Le dimanche 17 juin :

* Rassemblement de la Pastorale des jeunes à partir de 11H.

* 14h30-16h30 : Visites et échanges avec l’association « Le Rocher »

* 17h : Messe.

* Visites guidées par le CAUE, le dimanche. L’organisation reste à définir en fonction des activités prévues.

 

 

Ce temps d’information se clôturera par un temps de convivialité.

 

Je reste à votre disposition pour tout complément d’information.

 

Comptant vivement sur votre présence.

 

Très cordialement,

 

 

Dolorès ROCA

Chargée de mission

En co-construction de projets

Service Urbanisme Opérationnel

Chemin Bas d’Avignon Tél : 04 30 06 78 01

 

 

Concert d'inauguration:

Nous sommes heureux d’avoir la possibilité de rechanter le Messie de Haendel en concert à Nîmes !
 
En effet, l’église St Dominique (300 av, de Bir Hakeim) fermée depuis plus de 2 ans pour de gros travaux restauration va ré-ouvrir ses portes en juin. 
Nous avons l’honneur et le grand privilège de participer à l’inauguration de cet édifice entièrement remis à neuf. 
 
Pour fêter l’événement, l’Évêché de Nîmes a sollicité le Madrigal pour un concert inaugural le vendredi 15 juin 2018 à 20 h.
 
L’église « relookée » a retrouvé ses vitraux de toutes les couleurs qui lui donnent une lumière si particulière lorsque le soleil les traverse de part en part !
C’est un spectacle de toute beauté à voir absolument !
 
De plus, sa forme en coque de barque et la disposition en éventail des bancs offrent au public une visibilité à 180° sur l’espace consacré au choeur. 
Dès l’entrée de l’église, rien, aucun pilier ou autre élément architectural ne viennent gêner le regard sur l’ensemble de l’église. 
 
Je vous invite à regarder ce petit reportage de 6 minutes sur cette église St Dominique.  https://youtu.be/EonAN5aUv9s
 
Pour ceux qui n’auraient pas eu la possibilité de venir nous écouter en mars à St Paul, (nous avions dû refuser du monde) sachez que vous pourrez vous rattraper.
 
Vous voulez des billets ? … 400 sont à la vente …au prix de 20 €
Deux possibilités pour vous en procurer :
 
 
Pour info : quelques billets au tarif étudiant / demandeur d’emploi (15 €) seront à disposition uniquement à l’entrée du concert sur justificatif. 
 
 

 

st do.png

Historique

Architecture. Le chef-d’œuvre de Joseph Massota a été entièrement restauré. Il rouvre ses portes ce week-end.

Après des années de travaux, l’église Saint-Dominique à Nîmes rouvre ses portes ce week-end. Conçu par Joseph Massota, l’édifice inauguré en 1964, avait vieilli. La restaura- tion, dirigée par Eric Grenier, lui permet de retrouver ses cou- leurs et sa lumière.

Au début des années 1960, à la demande de l’évêque Mgr Rou- gé, le père Benoît est chargé de penser à une nouvelle chapelle pour les fidèles des nouveaux quartiers qui se construisent à l’ouest de la ville, notamment pour accueillir les rapatriés d’Algérie. Rapidement, le prê- tre travaille avec l’artiste Jean Gineyts et l’architecte Joseph

 

 

Massota, pour un édifice qui symbolise une nouvelle vision de la religion catholique. Joseph Massota est inspiré par les idées modernes du Corbu- sier, il a signé de nombreux bâti- ments dans la région, a partici- pé au concours pour le centre Beaubourg. L’architecte recher- che une grande simplicité for- melle qu’il décline en ayant recours aux matériaux de son temps, notamment le béton. La grande nef est sobre, baignée d’éclats de lumière grâce aux fenêtres de couleurs de Jean Gineyts, qui viennent se glisser entre les blocs de béton. Aux extrémités, il représente dans deux grands vitraux Saint

Dominique et L’Œuvre du suf- frage. L’église est pensée en relation avec les idées du con- cile Vatican II, les fidèles assem- blés autour du prêtre.

Dans cette forme de barque, aucun pilier de vient rompre l’harmonie. La structure por- teuse est cachée dans les parois. Les systèmes de souffleries sont transformés en confessionnaux décorés de sculptures de Paule Pascale. L’artiste signe aussi les bas-reliefs du rosaire dans le patio. Sous la grande église, une petite chapelle obéit aux mêmes principes. Et près de l’entrée, le baptistère est déco- ré de vitraux de Dominique Gutherz, inspirés par les sables

et les eaux de la Camargue. Labellisée “Patrimoine du XXe siècle”, l’église est un véri- table chef-d’œuvre, une visite incontournable pour les amou- reux d’architecture.

S.C.

◗ Vendredi 15 juin, 20 h concert “Le Messie” de Haendel par le Madrigal (20 €, 15 €).
Samedi 16, 10 h, inauguration ; 14 h-19 h, visites guidées. Dimanche 17, 14 h-16 h 30, visites guidées ; 16 h 30, moment musical, 17 h, messe.

Église Saint-Dominique, avenue Bir-Hakeim, Nîmes.

✚PORTFOLIO SUR MIDILIBRE.F