Accueil Nîmes Mas de Mingue | Tous les villages | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


15/12/2017

Chemin bas. Rencontre entre les trois religions monothéistes. Lire le compte-rendu en cliquant sur "Commentaires" au bas de l'article.

catho 1.png

P1100130.JPG

 

catho 2.png

P1100131.JPG

Commentaires

La salle du centre André Malraux n’était pas assez vaste. Plus de 50 personnes avaient
répondu à notre invitation.
Certaines étaient debout faute de places assises.
Lucien accueille et rappelle l’objet de notre rencontre. Cette initiative vient du Conseil de
Solidarité de Ste Jeanne d’Arc et St Dominique. Elle a pour but de créer un espace de rencontre
et d’échange entre les différentes religions de notre quartier : chrétiens, musulmans, juifs...
Certains regrettent de ne pas avoir eu connaissance de la première réunion mais se disent
heureux d’être là. Il est toujours un peu difficile de commencer à s’exprimer. Pourtant, deux
femmes se lancent et donnent des exemples de paix en citant le prophète Mahomet.
Serge Cauvas prend la parole et cite des phrases de la Bible qui parlent de paix. Les langues se
délient et de nombreuses personnes osent exprimer leur ressenti.
Des exemples sont donnés. Frédérique prend note des mots et expressions entendues pour
les transcrire sur nos colombes. Nous sommes débordés par le nombre et le manque de
temps. Françoise Blasco intervient pour expliquer notre démarche : écrire nos paroles de paix
sur les colombes qui doivent prendre place sur le beau tableau bleu de Paule.
Nous ne pouvons le réaliser le jour même, c’est peut-être mieux car nous pourrons ainsi le
terminer et le montrer à des groupes (CSF, Centre André Malraux, Eglise Ste J. d’Arc, ...) qui
pourront se réapproprier ces mots, ces phrases pour échanger à nouveau et poursuivre cette
démarche afin de progresser sur le chemin de la Paix.

1. Lucien, en conclusion, demande si tous sont d’accord pour reconduire cette réunion ?
C’est oui à l’unanimité. On pourra inviter des voisins, des amis. Se pose alors la question du
lieu, du jour, de l’heure.
Lucien pense aux salles de St Dominique qui pourraient nous accueillir plus tard.
En attendant, nous demanderons la grande salle de Malraux. Quel jour, quelle heure ? Nous
devons y réfléchir, faire un sondage auprès des participants peut-être ?

2. Lucien demande des propositions concrètes pour la poursuite de cette rencontre.
De nombreuses personnes nous disent qu’elles ont besoin de réflexion, et le groupe Sénior de
la CSF propose de se réunir pour en parler. Elles nous communiqueront leurs suggestions.
Le temps passe très vite, nous proposons quelques boissons et biscuits.
Certaines mamans partent très vite pour récupérer leurs enfants mais de nombreuses
personnes ont du mal à nous quitter et elles nous aident à ranger la salle.

Une belle expérience à reconduire et mieux penser pour permettre un échange encore plus
riche.

Écrit par : FS | 15/12/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.