Accueil Nîmes Mas de Mingue | Tous les villages | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami


20/12/2011

Venue du maire au Mas-de-Mingue

 

IMG_5361.JPG

 Le 9 décembre à 8h30 le maire effectue une visite sur le quartier du Mas de Mingue avec une équipe très élargie, susceptible de répondre aux nombreuses questions et préoccupations concernant la population et les acteurs sociaux.

Venue du Maire au Mas de Mingue

Etaient présents : service de police, voirie, urbanisme, circulation, DIVACQ, service des sports, adjoint coordinateur, adjoint sécurité, la présidente des conseils de quartier, le directeur du collège. La dernière visite s'est déroulée il y a six ans. Un état des lieux semblait important à faire, accompagné d'un dialogue considéré par le comité de quartier comme indispensable à instaurer, face aux divers changements qui vont survenir et qui ont déjà commencé dans le quartier.

Il s'agit en particulier la construction de 400 logements, d'un collège annoncé pour 2015, d'un nouveau groupe scolaire pour remplacer à terme l'école Albert Camus. Il était aussi important d'obtenir des précisions qui ne pouvaient être apportées que par le maire accompagné des élus, monsieur Tibérino, monsieur Procida, madame Sans, monsieur Douai, monsieur Proust. En effet, tout changement entraîne une nouvelle adaptation et s'accompagne d'une période de crainte, de questionnements pour la population et les acteurs associatifs de quartier.

C'est aussi une occasion, sans dramatiser (ce serait injuste d'être trop négatif) de rappeler des situations qui mettent beaucoup de temps à se résoudre et qui peuvent renforcer un sentiment d'abandon. Pour résumer, il s'agirait d'espaces depuis longtemps en très mauvais état, en particulier certains lieux de passage, des trottoirs, un habitat dégradé dans son ensemble, un gymnase difficile à pratiquer...

Monsieur Sénit, directeur du collège, fait remarquer que dans ce lieu non insonorisé, les professeurs ont de grosses difficultés à faire leur travail. Le stade, à l'extérieur, nécessite une protection grillagée, précise l'animateur, « elle apporterait plus de facilité pour faire respecter les lieux par certains qui viennent faire de la moto ». Madame Gallice et monsieur Barre, responsables du comité de quartier, ont exprimé tous les aspects concernant les préoccupations que l'on pourrait résumer ainsi : comment dans les diverses initiatives concernant les futurs changements, on pourrait prendre en compte le lien social, afin que les nouvelles zones du quartier puissent venir en renforcement de la mixité sociale et du bien vivre ensemble.

Il faudrait éviter une frontière entre les quartiers d'en haut et celui d'en bas selon la remarque faite par Madame Gallice. Cette remarque est confortée par le président de l'association Carrefour Associatif, association en partenariat étroit avec collège et école. Dans le même sens le problème des dégradation concernant les feux rouges, les lumières éclairant certains espaces comme la place des Mimosas, a été abordé. Après les autorisations obtenues, des solutions ont été trouvées avec des systèmes de protection importants, qui vont être mis en place, selon les responsables interrogés.

Le maire affirme qu'il est attentif à toutes les préoccupations et qu'il sera fait au mieux. Il propose une réunion publique pour présenter le projet du Mas de Teste, dans le centre socioculturel Jean Paulhan. Il précise aussi qu'il n'est pas tout puissant, qu'il faudra travailler à la mixité, mais qu'il n'a pas le pouvoir de guider ceux qui achèteront ou qui loueront des logements ou des maisons.

Par contre il ajoute qu'un terrain sera aménagé où les habitants des diverses zones du quartier pourront se rencontrer. Et, une route qui ne passera pas au centre du Mas de Mingue rejoindra les zones du haut avec écoles et collège. Le directeur du collège fait remarquer que la tendance actuelle irait vers plus de mixité sociale. La rencontre s'est terminée assez tard dans la matinée, après la visite sur le terrain.

Venue du Maire